http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_suite-a-une-consultation-referendaire-de-sa-population.jpg
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled18_v2.jpg
Aéroport de Dzaoudzi, Mayotte.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled24.jpg
Djof (au centre) entouré de ses amis d'origine comorienne dans le quartier Lazérévouni, Kawéni.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur005-800px.jpg
Pour Rashid comme pour beaucoup d'autres jeunes dans son cas, le foot reste un des rares exutoires.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled19.jpg
Abdallah (au centre) et des amis passent une grande partie de leur journée sur un terrain vague situé à l'écart du bidonville.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled12.jpg
Omar et ses frères louent leur banga une centaine d'euros à un marchand de sommeil mahorais.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_45454540mattondepartement-mineur-abdallah012_v2.jpg
Abdallah (à droite) a été confié à Echati (au centre) qui vit avec sa fille Moichoura et son neuveu Dounil.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_4545404140mattondepartement-mineur-djof123.jpg
Houssouf est le cousin de Djof mais aussi son tuteur légal. Lazérévouni, Kawéni.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur017-800px.jpg
Edrick et Patrick sont les voisins des frères congolais. Comme eux, ils arrivent de RDCongo et sont demandeurs d'asile.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled25.jpg
Pour se laver, Abdallah doit parcourir plusieurs centaines de mètres pour bénéficier de l'eau d'un puits.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur023_v2.jpg
Djof et ses amis préparent le voulé, traditionnel barbecue mahorais.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_112015-09-22summilux-11v3_v2.jpg
Djof vit dans le bidonville de Kawéni. Une aiguille à peine stérilisée et de l’encre de Chine lui servent à tatouer ses amis.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur002-800px.jpg
Ismane, 17 ans, a grandi avec Abdallah, lui aussi, loin de ses parents. Pour tromper sa solitude, il a recueilli une dizaine de chiens errants.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled21.jpg
Djof (au centre), bidonville de Lazérévouni, Kawéni.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled13.jpg
Kayoum, 16 ans, est le meilleur ami de Djof. Il est d'origine comorienne mais bénéficie de la nationalité française. Lazérévouni, Kawéni.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_45404140mattondepartement-mineur-djof007.jpg
Un chien errant a été capturé et enfermé dans le banga de Kayoum. Les chiens servent de moyen de dissuasion mais aussi pour la chasse aux hérissons.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_45departementmineur014800px.jpg
Quartier Lazérévouni, Kawéni.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled10.jpg
Il arrive que pour tuer le temps, Abdallah et ses amis se saoulent d'un mauvais vin, le Gandia, qu'ils payent environ 4,5€/L.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur006.jpg
Abdallah et ses amis jouaient au foot sur un terrain en construction non loin du bidonville.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur009-800px.jpg
Rashid et Omar se rendent à la mer pour la première fois en deux mois.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_4540mattondepartement-mineur-abdallah002.jpg
L'association M'Sayidie accompagne Abdallah et ses amis à la campagne afin de récupérer du bois qui servira à la construction d'un faré, aire de repos traditionnelle.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_454540mattondepartement-mineur-djof149.jpg
Abdallah et Hanyel, 1 janvier 2013. Brandrajou Favela.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_4540mattondepartement-mineur-abdallah034.jpg
Echati et Moichoura. Bandrajou, Favela.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur007.jpg
Chez Hanyel, le meilleur ami d'Abdallah. Bandrajou Favela.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled3.jpg
Bidonville de Lazérévouni, Kawéni.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_4540mattondepartement-mineur-djof143.jpg
Abdallah fume un joint avec ses amis. L'herbe consommée à Mayotte est appelée bangué. Bandrajou Favela.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_40mattondepartement-mineur-djof118.jpg
En peu de temps, la fratrie congolaise a réussi à s'équiper d'un frigo, d'un lit, et d'une télé qui attire le voisinage. Séries B africaines et sud-américaines sont au rendez-vous. Bidonville de Cavani.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_am20130324-5.jpg
Dans la cour d'Echati. Bandrajou Favela.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled11.jpg
Incendie dans le quartier Mahabourine (le Cimetière), une enclave du bidonville de Kawéni.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur004.jpg
Nagueta, 16 ans, est un ami de Djof. Il est d'origine comorienne mais bénéficie de la nationalité française. Lazérévouni, Kawéni.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur30x40017.jpg
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_40mattondepartement-mineur-djof008.jpg
Vue de Mayotte depuis l'îlot M'Tsamboro, lieu de passage stratégique pour les "clandestins".
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_40182423101514555096493831167018527n.jpg
"LA DIETETIQUE CREOLE, Positiver, bouger et bien manger." Shamdine, ami d'Abdallah en situation irrégulière. Branjou Favela, Mayotte.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_4540mattondepartement-mineur-djof108.jpg
Le 23 janvier 2013, Omar et Rashid se rendent à la préfecture de Mamoudzou avec Emilie, responsable des mineurs isolés à l'association Solidarité Mayotte, afin de retirer leurs dossiers de demande d'asile. Arrivés à 7 heure, ils sortiront à 11h15.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_404140mattondepartement-mineur-djof125.jpg
En 2005, le père Noël est venu rendre visite à Djof alors qu'il était hospitalisé à La Réunion.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_404140mattondepartement-mineur-djof128.jpg
A son arrivée à Mayotte Djof a été hébergé chez une cousine. Il s’y rend encore pour consulter ou récupérer ses documents administratifs.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur018_v2.jpg
Pour sortir de l’étau du bidonville les jeunes font une virée à la malavoune , la « campagne » en langue mahoraise.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_untitled15.jpg
Pendant la saison des pluies, la boue est partout, il devient alors difficile de circuler dans le bidonville.
http://adrienmatton.com/files/gimgs/45_departementmineur001_v2.jpg
A bord de kwassas, des embarcations de fortunes, des dizaines de mineurs tentent chaque semaine de rejoindre Mayotte depuis les Comores. Beaucoup d’entre eux sombrent dans ce qui est parfois qualifié de « plus grand cimetière maritime du monde ».